Plus de 65%

Publié le par Martin Gale




Mieux qu'en mars 2008. Une ville de sensibilité de droite qui vote à plus de 65% pour une liste d'union de la Gauche, c'est cocasse, mais très intéressant pour qui veut s'arrêter sur ce résultat. Non, Joigny n'est pas passée à gauche subitement. En votant massivement, dès le premier tour, pour la liste conduite par Bernard Moraine, les Joviniens ont exprimé leur soif de justice, en réhabilitant une équipe que l'on avait privée de leur victoire, victoire remportée à la régulière il y a un an et demi.

Des gens de droite n'ont pas hésité à apporter leur suffrage à une gauche unie, non par idéologie, mais par envie de voir la démocratie triompher, de rendre à Bernard (et non à César) ce qui lui appartient. Maintenant, c'est dans le calme et la sérénité que cette équipe va pouvoir poursuivre son travail commencé. Point d'épée de Damoclès au-dessus de la tête.
La gauche sort renforcée de cette épreuve, l'opposition complétement affaiblie puisque de 11 membres, ils passent à 5.

Bilan du recours? Une gauche plus forte et plus légitime que jamais, une opposition de droite au 36ème dessous...

Aux membres de la nouvelle majorité, qui sera installée samedi, nous souhaitons bonne chance et bon courage devant les dossiers qui les attendent. Bravo à Gilbert Portal et à son équipe pour leur fair-play. La démocratie en sort grandie.

                                                  Martin Gale

Publié dans Joigny et sa politique

Commenter cet article