Hadopi, c'est pas fini !

Publié le par Martin Gale

 

N'en déplaise aux fans d'Hervé Villard, ce titre n'est pas le nouveau tube du chanteur. Pourtant, avec ce projet de loi Hadopi, on commence à connaître la chanson. Après avoir été retoqué une première fois par des députés de gauche plus nombreux que ceux de droite, Hadopi 2 vient de subir un nouveau camouflet, après celui du Conseil Constitutionnel. Le Président de l'Assemblée a préféré reporter au mois de septembre le vote sur ce projet de loi qui ne cesse de faire des vagues. Dans les rangs de la majorité UMP, ce texte ne fait pas l'unanimité, et certains élus ont dors et déjà dit qu'ils voteraient contre.

 

La présentation du projet de loi Hadopi aura au moins permis une chose : le baptême du feu pour le nouveau ministre de la Culture Frédéric Mitterrand. Celui-ci, dans son texte, n'a pas été tendre avec ceux qui téléchargent illégalement sur le net. Il refuse de voir les œuvres cinématographiques, comme les succès musicaux, tomber « dans le caniveau des pirates ». Superbes tirades et belles envolées lyriques...

 

Pourtant, les pirates observent ce combat politique avec un regard amusé car de nombreuses solutions existent déjà pour contourner cette loi qui n'existe pas encore. Hier, les radios et les télévisions françaises en parler très largement dans leurs éditions. Il est à parier que cette loi, si elle passe, ne servira à rien. N'y a-t-il pas plutôt une réflexion à mener sur les prix du cd et du dvd ? Ne faut-il pas penser une culture moins onéreuse pour un accès à tous ?

 

Rendez-vous est donc pris en septembre pour la suite de ce feuilleton à rebondissement.

 

                                                      Sophie Nancier

 

 

Publié dans La culture en France

Commenter cet article