La crise ? Pas pour tout le monde !

Publié le par Martin Gale




Depuis plusieurs mois maintenant, le monde traverse une crise financière et économique d’une ampleur incroyable. Nul ne sait quand nous en sortirons. Les augures qui prédisent une reprise d’ici la fin de l’année n’en savent pas plus que monsieur et madame tout le monde.

Le chômage frappe de plein fouet des ménages, surtout les plus modestes, quand dans le même temps, les plus fortunés ont vu 20% de leur argent  partir en fumée. Autant les premiers sont à plaindre, autant les seconds peuvent encore finir le mois sans être dans le besoin…


Alors que les médias stigmatisent ces pertes d’argent abyssales, on oublie trop souvent que la crise ne touche pas tout le monde, et qu’à l’inverse, celle-ci peut être bénéfique à au moins un pays : la Chine. L’Empire du Milieu fait ses choux gras car ce pays déborde de liquidités, et de ce fait, peut se permettre d’entrer au capital de grandes sociétés stratégiques, dans le monde entier. Depuis le début de ce tsunami économique, les investisseurs chinois sont, comme le dit le célèbre oracle d’Omaha Warren Buffet, « des obsédés sexuels dans un harem ». Car les bonnes affaires courent les rues ces derniers temps. Et les chinois ont su en profiter.


En 2030, la Chine sera la première puissance économique mondiale, même peut être dès 2020. Et  grâce à cette crise, ce pays va détrôner le Japon, pour devenir la 2ème puissance économique mondiale, très certainement dès 2010 ou 2011, juste derrière les Etats-Unis, le PIB du Japon se dégradant. Parions que les boursicoteurs  qui, actuellement, investissent massivement  dans l’Empire du Milieu, ont de bonnes plus values à réaliser dans les années à venir.


                                                                    Annie Peurien

Commenter cet article